Être optimiste, avoir un optimisme puissant, c’est décider de ne voir que les belles choses de la vie, regarder chaque situation qui se présente sous un angle positif. Le confinement est à la fois une bonne et une mauvaise chose. D’un point de vue optimiste, grâce au confinement, la nature revit petit à petit. Elle reprend ses droits pendant que les humains sont enfermés chez eux afin de limiter la propagation du Covid-19. Mais le confinement, aussi, peut déclencher de la dépression chez certaines personnes. Les raisons peuvent être nombreuses, à commencer par le fait de s’ennuyer à force de rester chez soi sans rien faire. Un peu caricatural, mais c’est la réalité. Beaucoup de personnes perdent peu à peu espoir et pensent que le confinement équivaut à une vie grise et morose. Cependant, il est tout à fait possible de se recharger et puiser une nouvelle force pendant cette période critique. Découvrez mes astuces dans les lignes qui suivent.

Connaître la raison du confinement pour mieux le comprendre

C’est un fait, nous sommes obligés de rester à la maison, certes pour une bonne cause. Le confinement a pour objectif de limiter la propagation du virus, et aussi de supporter les personnels soignants qui prennent en charge les personnes touchées par le Coronavirus. Si le gouvernement vous demande de rester à la maison, et d’adopter les gestes minimums de prévention, ce n’est pas une punition. Je vous invite, d’ailleurs, à regarder la situation sous un autre angle. Si l’État vous oblige à rester à la maison, c’est pour votre bien et pour le bien de votre famille. Il est donc très important d’accepter la situation. Soyez encore plus dans l’acceptation si vous êtes une personne active, qui ne supporte pas de passer la journée seule chez elle, ou encore moins avec les enfants.

Accepter la nouvelle situation

Pour affronter le confinement de manière zen et sereine, il suffit donc d’accepter la situation et de se créer un nouveau rythme de vie. Par exemple vous avez peut-être l’habitude de vous lever tôt le matin, afin d’avoir plus de temps pour vous occuper un peu de la maison, avant de partir pour le travail. Grâce au confinement, vous avez largement le temps de vous occuper de vous-même, en premier lieu, ensuite, de votre famille et de votre foyer. Vous pouvez garder la même routine pour l’heure du coucher et les soins quotidiens, mais en même temps relâchez-vous, vous êtes chez vous, il n’y a rien qui presse. Vous êtes en bonne santé, et vous êtes (pour beaucoup) avec votre famille, donc, respirez et appréciez chaque instant que vous partagez avec eux. Instaurez une ambiance pleine de douceur dans votre cocon. Prenez plaisir à chaque fou rire partagé, adoptez ce style de vie slow life sans stress, n’avez-vous pas la chance de vivre entouré de personnes aimées et aimantes ? Aimez la vie tout simplement, malgré cette situation si particulière.

Adopter un nouveau rythme

Merci au confinement d’avoir cassé la routine métro-boulot-dodo ! C’est le bon moment pour passer des instants de qualité avec votre famille. C’est une belle opportunité pour créer de nouvelles routines au quotidien, au niveau des repas ou sur l’organisation à la maison. Ce ne sont pas les activités qui manquent à la maison. Concoctez de bons petits plats bien gourmands avec vos enfants, responsabilisez chaque membre de la famille à participer aux tâches ménagères. Créez un emploi du temps qui offre à chacun un moment pour des activités collectives et d’autre moment pour des activités individuelles.

Favoriser le repos autant que possible

Profitez de cette période pour vous reposer autant que possible. Le stress est vraiment néfaste pour notre santé physique et mentale. Le repos, en revanche, rétablit toutes les connexions d’ondes positives, et vous aide à voir beaucoup plus clair dans vos actions. En étant reposé vous êtes au sommet de votre forme, être apaisé vous apporte une harmonie intérieure. C’est le meilleur moyen pour puiser cette force nécessaire afin d’affronter cette situation dans un sentiment de confiance et se convaincre que tout va finir par s’arranger.

Être reconnaissant

Envers le confinement

En premier lieu, j’aimerais attirer votre attention sur le bienfait que peut nous apporter une période de confinement. Je vous assure, c’est un moment unique de réflexion et de remise en question. Une période sur laquelle il est important de repenser notre mode de vie et nos comportements vis-à-vis de la nature, de la planète, des autres. Je pense que c’est primordial de présenter notre gratitude envers cette période charnière qui pourrait être le début d’un avenir tourné vers plus de prise de conscience, de solidarité, d’authenticité.

Envers la vie

Soyons également reconnaissants envers la vie. Vous êtes en bonne santé, vous avez un toit, vous avez de la nourriture, vous avez tout ce qu’il vous faut pour « survivre » pendant cette période, vous êtes avec votre famille, et même si vous êtes seul.e vous pouvez communiquer avec vos proches. Vraiment, que demander de plus ? Le bonheur est déjà là, pourquoi ne pas juste le saisir et l’apprécier ? Soyons reconnaissants pour ce que nous avons. Savez-vous que quelque part, il y a des gens qui sont loin des leurs, qui ne peuvent même pas se parler ? Il y a des personnes qui aimeraient bien rester chez eux, mais qui sont obligées d’aller travailler pour sauver la vie de victimes du virus ou pour que notre quotidien ne soit pas trop chamboulé ? Vous êtes confinés, c’est une grande grâce.

Envers les autres

Les nouvelles technologies vous rapprochent également des autres membres de votre famille, de vos proches, de vos amis. Connectez-vous autant que vous voulez, dites-leur que vous les aimez et que vous avez de la chance de les avoir dans votre vie. Présentez votre gratitude envers les personnes qui demandent de vos nouvelles, c’est important, surtout, pendant cette période. Certes, le confinement peut être une période difficile pour certains, mais l’essentiel, c’est de s’entraider et de s’épauler afin de rallumer nos lueurs d’espoir et que, malgré la distance, tout va bien se passer. Il arrivera un beau jour où vous allez retrouver vos proches dans une ambiance conviviale et joyeuse.

Je pourrai encore continuer d’écrire pour vous parler de l’importance de la gratitude et de la reconnaissance. Je vais en rester là pour  le moment. Nous avons encore tellement de sujets à vous partager, mais nous reviendrons sur la valeur de la gratitude prochainement. J’espère avoir réactivé l’optimisme qui sommeillait en vous. Pour vous aider à tenir le coup, pensez au moment des retrouvailles avec vos proches, ceux qui vous sont chères et mémorisez la sensation que vous ressentez en y pensant. En attendant, gardez espoir et prenez bien soin de vous ainsi que de votre famille.

Laisser un commentaire

Minimum 4 characters
error: Contenu protégé !!